BIOGRAPHIE

INTERVIEWS_1IMG_4040

Biographie

Ghislain Fernandez est né le 19 janvier 1972 à Hyères dans le sud de la France.

Après avoir fait le tour du monde au service de l’armée de terre où il fut instructeur de combat, il s’installe à l’âge de 30 ans, en Bretagne. Une région qu’il aime sillonner de long en large. « Les paysages de ce bout du monde égalent les merveilles des autres continents » insiste-t-il en avouant avoir de temps à autre une petite pensée mélancolique pour le pays varois où sont restés amis et famille.

Marié et père de famille, il a trois enfants. (Trois Garçons)

À la fin de ses études d’orthoprothésie, il offre ses talents de créateurs et d’organisateur dans une entreprise familiale d’Orthopédie générale, sur Bénodet dans le Finistère, en qualité de manageur et concepteur. Mais très vite, son insatiable appétit de créer le pousse à occuper le reste de son temps par l’écriture. Fasciné de littérature Fantasy, il décide de reprendre ses propres textes qu’il a commencés enfant, pour les faire publier maladroitement chez Velours, avant de connaître le succès mérité aux Éditions Fantasy-Parc, avec sa Saga : À l’aube des temps nouveaux. Alors qu’on ne l’attend pas dans les livres jeunesses, il nous captive avec un petit conte « Capucine et l’étoile Céleste » qu’il propose à son ami Michel Borderie pour la partie illustration. Il est lancé et très vite proposera une nouvelle série d’heroic fantasy, « l’Orbitaorlus » qui sera éditée en juillet 2016.

L’amour de la littérature fantastique remonte à son enfance, mais c’est grâce à Sandrine, la mère de ses enfants, qu’il se lance réellement.

« J’ai toujours amusé mes amis sur les bancs d’école avec des histoires que je construisais à mesure qu’ils écoutaient ».

Talent qu’il a reproduit avec ses trois garçons qui se nourrissaient des aventures de Diéla bien avant qu’elles ne soient couchées sur papier. Si vous lui demandez d’où vient son inspiration, il gloussera en haussant les épaules, avant de vous dire qu’il est peut-être habité par un joyeux farfadet. « Je n’ai qu’à me poser devant mon ordinateur pour que mon cerveau se mette en marche ».

Il reconnaît avoir moins de temps pour écrire, en cause, ses tournées aux quatre coins de la France pour des animations ou des salons. Malgré tout, il se prendra au jeu d’un concours qu’il remportera avec comme thématique : Le loup dans la forêt aux sortilèges en 2015, tandis que ses projets d’écritures enflent au rythme des jours qui passent, pour le plus grand bonheur de ses lecteurs